BEES - Hamzaoui 45100
  sauvegarde
 

Apiculture

Abeille sur romarin

Le miel de Pouzols est renommé depuis longtemps puisqu'on fait mention de sa qualité sur le verso des cartes postales anciennes qui illustrent la vie du village au début du siècle dernier(voir histoire). La récente découverte d'un mur à abeilles est incontestablement le témoignage d'une activité apicole familiale.

Mur à abeilles de Pouzols

De nos jours, deux apiculteurs amateurs entretiennent la tradition: Messieurs Thierry Guibbert et Philippe Bonnafous.

Seul ce dernier commercialise une partie de sa production pour une clientèle du village.

Un essaim d'abeilles dans le cerisier du voisin

Il y a environ 10000 abeilles au kilo, soit ici à peu près 15000 abeilles.

Cadre de miel

Après avoir retiré les cadres de miel de la ruche, il faut les désoperculer, c'est à dire enlever la fine pellicule de cire que les abeilles déposent pour fermer les opercules remplis de miel.

Centrifugeuse et en arrière plan le maturateur inox

Les cadres désoperculés sont ensuite placés dans un extracteur centrifuge.

Le miel est projeté sur les parois de celui-ci et descend au fond, où il s'écoule par un orifice, dans un récipient.

Le miel est ensuite filtré et entreposé dans un maturateur avant d'être mis en pots.



 

au nom du père

 

   

 Ce blog, ( à la mémoire de notre père, qui a consacré plusieurs décennies de sa vie à l'apiculture, et nous a transmis cette passion.), retrace nos activités au jour le jour..
Retrouvez-nous sur notre site:
www.mieldebourgogne.com

 
 

MATERIEL

Mercredi 11 avril 2007 3 11 /04 /2007 19:13

 

 

  et surtout, autres matériels !!

 

 

  dans notre enfance, papa fabriquait ce  même type de " panier" pendant les soirées d'hiver , pour loger ses abeilles , le printemps venu..

 

 

puis pendant longtemps: ruche bois  10 cadres ( ou 12)

 

et enfin le must  !!! 

fond, entrée, corps numéroté, grille à reine, hausse, plateau couvre cadres nourrisseur, et toit, le tout   NICOPLAST : nouvelle expérience

à suivre ...

 

 
Par Jacqueline PERRONNEAU-GADREAU - Publié dans : MATERIEL
Ecrire un commentaire - Recommander
Vendredi 11 mai 2007 5 11 /05 /2007 20:13

 

un peu hésitants au départ, nous sommes maintenant adeptes du

" bâticadre"Nicoplast; 

toutefois, pour un meilleur résultat, nous trouvons souhaitable d'enduire finement le relief des cellules d'une légère couche de cire, qui favorise l'étirement rapide par les abeilles

cela fait vraiment plaisir de trouver sous peu de temps, le baticadre lourd de miel et operculé

nous pensons donc généraliser cette pratique ....

 

Bonjour,

Je réfléchis actuellement à la fabrication d'un cadre d'élevage simple et rapide de mise en oeuvre.

Je pensais à fabriquer un cadre comme celui-ci :

- cire gauffrée fixée sur la barette supérieure à la méthode de Delon.

Image

- fixation de petits montants de 7-8 cm sur les côtés pour éviter que les abeilles ne fixent le cadre à la parois. Quelques points de cires sur les côtés pour solidifier le tout.

Image


Les avantages à mon avis : rapidité de fabrication du cadre, rapidité de fixation de la cire, pas d'utilisation de fils de fer.

J'attends vos avis...

_________________
Le rucher des capucines

"Mon fils, mange du miel, car il est bon ; et un rayon de miel est doux à ton palais." (Proverbes 24:13

reessayeImage ainsi Image espere quelle vont s afficher peu pas plus A+++
_________________
elle est pas belle la vie ? LA CITE DU BONHEUR


 
  Today, there have been 1 visiteurs (27 hits) on this page!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=