BEES - Hamzaoui 45100
  KEFIR
 

GRAINS de KEFIR
aussi appelés
“Cristaux du Japon”
Origine Caucase

Préparation « Kéfir d’eau »
 

Ces cristaux sont cultivées dans un bocal en verre.
Ils ne doivent pas entrer en contact avec du métal.
Même le couvercle du bocal en verre ne doit pas être de métal à l’intérieur.
 


 

1- Pour 3 cuillérées à café de cristaux on met 3 cuillérées à café de sucre, 8 raisins secs, non traités au soufre, et un litre d’eau froide (préférablement une bonne eau plate).
Le bocal reste fermé pendant 24 heures.

2 - L’eau doit être versée par une passoire en plastic ou en tissu toutes les 24 heures. Les cristaux sont bien rincés à l’eau courante et on peut les nettoyer légèrement avec les doigts.
Le bocal doit aussi être nettoyé (sans produit).
Tous les jours, on rajoute du sucre à l’eau nouvelle.
Les raisins sont changés une fois par semaine.
Les cristaux se doublent environ en 15 jours.
Il est difficile et cher de les acquérir. Ne les laissez pas périr !

Les habitants du Caucase connaissent l’effet de ces algues.
Déjà enfants, ils boivent cette eau.
Ils atteignent un âge moyen de 110 ans, et ceci en bonne santé.

D’après le prof. Monkiw qui durant toute sa vie a fait des recherches sur les algues, la tuberculose, le cancer, et les maladies d’estomac sont inconnus dans cette région.

En Allemagne, le Dr Dravk avait constaté l’effet des algues déjà avant la 2e guerre mondiale.
Il guérissait des catarrhes des voie respiratoires, des convulsions d’estomac et aidait les convalescents après des maladies graves avec les algues.
Elles aident aussi pour les problèmes de grossesse et de l’abdomen.

Possibilités d’utilisation :

Tension élevée, problèmes cardiaques, souffrances nerveuses, toutes les maladies intérieures, ulcères, maladies de peau, maladies nerveuses, catarrhe des bronches, toutes les scléroses, maladies de la vésicule biliaire, du foie et des reins, hépatites infectieuses, maladies de l’estomac et des intestins, diarrhée, selles dures, anémie, leucémie, éruptions de la peau et eczémas.

Des chercheurs japonais ont constaté que ces algues doublent les activités immunitaires du corps, surtout les ainsi dites “cellules tueuses” (Killerzellen) : Lymphocyrtes-T.
Par exemple, elles détruisent les cellules cancéreuses.

Dosages :

Nerfs: 1 litre par jour
Ulcères d’estomac : 1 litre / jour (ils auront disparu en deux mois)
Catarrhes bronciaux : 1 litre / jour
Asthme : 1 litre / jour ( boire l’eau pendant longtemps)
Anémie, leucémie : 1 litre / jour (dans les cas lourds, 2 litres / jour )
Tension instable : 1 litre / jour rend la tension normale.
Cystite, maladie des reins et de la vésicule biliaire : 1 litre / jour
(la vésicule bilaire sera guérie en 2 semaines)
Eruptions, eczémas : 1/2 litre / jour, et applications extérieures :
Frotter la peau avec les algues et laisser sècher.
Laver les mains et le visage le matin avec l’eau des algues.
Après 1 à 2 semaines même l’eczéma le plus résistant sera guéri.

Ces cristaux empèchent la pourriture de substances dans l’intestin.
Ainsi elles guérissent et aident donc à prolonger la vie.
J'ajouterai à la liste ci-dessus que ma mère est très soulagée d'une arthérite qu'elle a aux deux jambes.
J'utilise moi-même ces algues, ainsi que ma famille et de nombreux amis et connaissances, et les témoignages confirment le texte ci dessus.
Tout le monde bénéficie de niveaux de forme et d'énergie plus élevés.
Les animaux en bénéficient aussi.
Un ami a soigné la tumeur de son canari grosse comme un oeuf de poule.
J'ai aidé mon vieux chien à passer une vieillesse tranquille.
Après analyse, il semble que ce serait une forme de Kéfir d’eau.



Le Kéfir

Connaissez vous cette boisson magique venue du fond des âges et qui nous apporte encore ses bienfaits?


 

  • Vous recherchez une boisson à la fois rafraîchissante, saine et très bon marché?
  •   Vous voulez vous procurer ces fameuses graines pour la préparer facilement et économiquement chez vous, autant que vous en voulez, en utilisant simplement de l'eau ou du lait?
  •  Savez vous qu'en facilitant votre digestion le kefir, bu régulièrement, est un véritable produit minceur ?
  •    Découvrez le secret des bergers du Caucase qui fit des centenaires.
  •    Bénéficiez des bienfaits pour votre santé de cette boisson très ancienne, maintenant connus  grâce à des analyses plus récentes.
  •     Et pour vous peut être, redécouvrez cette boisson de votre enfance : de nombreuses familles autrefois préparaient leur Kéfir à la maison.
  •      On écrit aussi : khefir ou kephir


 

Buvez du kéfir
 



 


Qu'est-ce que le Kéfir ?


Les boissons :
C'est une boisson préparée grâce à la fermentation de ce que faute d'un mot plus précis on nomme des "graines" de kéfir ( ou képhir) dans un liquide : eau, lait ou  jus de fruits …
 

 au thé
Kéfir au Thé
                         
 

Il y a deux sortes de Kéfir :
 

  •  celui préparé avec de l'eau et des fruits - citron et fruit sec- 
     

La boisson obtenue est un peu gazeuse et pétillante, au goût agréable. Elle se boit facilement car elle est légère et désaltérante.
Elle est surnommée le "champagne du Caucase", elle permet de nombreuses variantes dans sa préparation et dans les mélanges que l'on peut faire ensuite.
 

Le kéfir peut, beaucoup plus sainement et économiquement, remplacer les "jus de fruits" du commerce souvent très chargés en sucre et en produits additifs.

 


 


                                     Kéfir de fruits en bouteille hermétique

  • Le kéfir de fruits se prète bien aux mélanges et aux préparations originales. Vous étonnerez vos amis avec des coktails colorés sans pratiquement d'alcool. Comme beaucoup d'amateurs, vous en ferez de grandes quantités pour  désaltérer toute la famille pendant l'été, tout en sachant que vous préservez la santé de vos enfants. Et cela ne vous coutera qu'un peu de sucre et quelques fruits.


 

  •   celui préparé avec du lait, est plus onctueux et ressemble au Yoghourt, ayant semble-t-il la même origine. Le principe de fermentation lactique étant identique pour les deux produits.



Ces deux Kéfirs possèdent des vertus attestées par son utilisation durant plusieurs siècles.
Bien connus en Europe de l'Est, en Russie et au Moyen Orient, ils  le furent aussi de nos Grands Mères. C'est pourquoi certaines personnes se souviennent de cette boisson de leur enfance et souhaitent en préparer.


Les graines de Kéfir :
 De couleur blanche, presque translucides, de forme irrégulière, elles mesurent entre 3 et 8 mm. et rassemblées on les compare souvent à un bouquet de chou-fleur.

 

Graines de kéfir
 
Graines de kéfir 
         
 

Elles permettent de préparer ces boissons légèrement gazeuses, que l'on appelle Kéfir ou Khéfir.

Ce sont des levures et des bactéries enrobées de protéines de lait et de polysaccharides :
 - Selon leur provenance, on y trouve diverses bactéries, les plus courantes sont : Lactobacillus brevis, Lactobacillus kéfir, Lactobacillus kéfiranofaciens, Lactococcus lactis, Leuconostoc spp.
mais aussi des levures telles que : Kéfir candida, Klervenomyces marxanius et Saccharomides cerevisiae.

Les interactions entre les différents éléments qui les composent sont complexes, et ne sont pas encore totalement comprises par les microbiologistes qui s'y intéressent, en particulier pour les bénéfices apportés à la santé.

Produit probiotique :
Le nombre important de levures et de bactéries présentes après fermentation, permettent de dénommer le Kéfir : produit Probiotique.

Ceci ne peut que rassurer les consommateurs qui cherchent à améliorer leur alimentation. Il faut cependant en absorber chaque jour pour modifier la flore intestinale, mais les nouvelles bactéries apportées à l'intestin disparaîtront quelques jours après avoir cessé de les consommer. Il faut donc en boire régulièrement, ce que facilite la préparation à domicile.

Les bienfaits du Kéfir :
Sous une forme ou une autre, le kéfir pris régulièrement  apporte une régulation du système digestif (lutte contre la constipation), et concourre ainsi à favoriser les cures d'amaigrissement.

Selon certains auteurs, il procure de nombreux autres bienfaits. Régulièrement servi dans les hôpitaux et maternités de Russie, il est utilisé pour améliorer l'état général des malades et combattre les maladies infectieuses.
Il sert principalement dans le traitement des maladies du système digestif : entérites, ulcères de l'estomac … mais aussi pour les bronchites et les pneumonies.
Il a été démontré ses propriétés antitumorales et antifongiques. Au Japon une étude expérimentale sur les animaux a montré que l'on pouvait réduire certaines manifestations cancéreuses. Mais dans ce domaine aucune étude n'a été réalisée sur des humains.
On doit cependant être prudents et ne pas arrêter un traitement médical, même si le Kéfir peut lui venir en aide.

Histoire du kéfir :
Le Kéfir est connu depuis des temps lointains. On dit que ce sont des bergers du Caucase qui transportant à dos de chameaux leur lait dans des outres de peau, auraient découvert qu'il se formait en cas de fermentation une boisson effervescente. Et que lorsque l'on récupérait les grains se trouvant au fond des outres on pouvait ainsi reproduire cette fermentation.

Il est encore très utilisé en Russie et certains ont pensé y trouver une corrélation avec la longévité particulièrement importante des habitants des régions montagneuses.

Cette semence de kéfir a connu plusieurs destinations, produisant d'abord des laits fermentés, tels différents yoghourts.
 Préparée avec de l'eau et des fruits, et transmise entre générations, grâce aux soins apportés par les utilisateurs, elle donne le kéfir que nous connaissons.

 

Paysages du Caucase
 
Paysages du Caucase.


Témoignages :
En Occident le kéfir se repand depuis quelques années et je recois régulièrement des témoignages tout à fait encourageants, et je vous livre la diversité des avis.

Bonjour Jacques,
…je pense très intéressant de faire vivre votre site en l'enrichissant au
fur et à mesure (témoignages, recettes, références....); tout un apport de
connaissances à la portée de toute personne en demande

Merci pour vos recettes que j'ai hâte de découvrir au fur et à mesure des possibilités de saison.
...mes filles sont elles aussi devenues des adeptes et cela dès le début de la production ;
j'attends d'elles qu'elles s'impliquent dans la réalisation maintenant.

Je trouve très important de transmettre à nos enfants et petits enfants tous
les petits moyens que nous cultivons pour mener une vie saine , autant que
possible...(avec la planète que nous leur laissons .....)
...la prise de kéfir ne m'a ni fait prendre du poids, ni maigrir : par contre il a, je trouve un grand pouvoir drainant et favorise ++++ la diminution de rétention d'eau, d'ou un
changement de silhouette...d'autres personnes de mon entourage l'ont constaté.
Annie L. (13)
 


 



Il me semble avoir constaté que lorsque le kéfir est bu 24 heures après sa
fabrication, tout le sucre ajouté lors de sa préparation n'est pas décomposé
par les enzymes. De ce fait, c'est comme si vous buviez une boisson très
sucrée. Au-delà de 24 heures, c'est-à-dire 48h, voire 72h le sucre est
décomposé ,(ce qui se sent au goût, d'ailleurs) et là il n'y a plus de
problèmes
Pr. Jean Jacques ROBIN
Institut Charles Gerhardt de Montpellier
Université Montpellier II
 



Au vu des bienfaits apportés : régulation du transit intestinal, amélioration de la digestion et donc meilleure assimilation des aliments, régénération de la flore intestinale et donc augmentation de l'énergie vitale, il me semble au contraire que c'est un excellent allié des régimes amaigrissants qui souvent sont carencés en nutriments précieux . En espérant que ma réponse vous sera utile , cordialement
Suzanne B. (49)
 



Non, ! il ne fait ni maigrir, ni grossir.
en fait, je n'en connait pas d'effets indesirables ni de contre indications.
moi, il m'a apporté depuis 6 ans que je l'utilise quotidiennement, une resistance accrue aux infections ainsi qu'une forme physique d'enfer. En fait, il place notre systeme immunitaire au top niveau.
Christian L M. (34)
 



Si nous parlons de kéfir de fruit la réponse est catégorique non.
En taux éthylique après fermentation de 48 heure le kéfir atteint
péniblement 0,O4 GL donc un taux de calories infime, et grâce également à
cette même fermentation les glucides de base sont transformés par
consommation des grains. Les bons glucides restant sont immédiatement
transmis à la masse musculaire donc consommé ou (brûlés)voir transit du
kéfir en effet le kéfir passe déjà dans l'organisme depuis l'estomac.
En clair un litre de kéfir fait moins grossir qu'un bonbon et vu son effet
sur tout le système digestif se serai plutôt le contraire!!!
 Thierry F.
 



 … moi, je suis une adepte du kéfir de lait.
Il est vrai que je bois du kéfir (de lait) depuis presque 10 ans et je n'ai
pas eu de changement de poids notable, par contre, il renforce le système
immunitaire, ça c'est sûr! adieu grippes et rhumes divers avec un verre de kéfir par jour!
Le Kéfir guérit là où le lait et la crème ne provoquent que des coliques.
Maigreur : Le Kéfir normalise le poids du corps.
…il est conseillé de boire du Kéfir chaque jour, à n'importe quelle heure, en mangeant, entre les repas, et de préférence le soir.
Nous en buvons 2 verres par jour, et sommes en parfaite santé, malgré une retraite déjà avancée!
Jacqueline A. (34)
 



 Cela ne fait absolument pas grossir…après plusieurs années ou j'avais perdu la graine du kéfir, et l'ayant retrouvé auprès de vous, je peux dire que mon mari ( 1m82 pour 98 kg ) et moi ( 1m67 pour 58kg ) en buvons chaque jour depuis plusieurs mois maintenant et que nous n'avons pas pris 1 gr. Il s'agit de produits entièrement naturels et que l'apport de sucre dans le mélange est trop minime pour être en excès et provoquer une prise de poids. Restant à votre disposition pour toutes questions sur ce produit dont je connais les effets bénéfiques depuis mon enfance. Bien cordialement à vous.
Sylvie D.
 




Toutes ces demandes, d'aussi loin soit elles ont été satisfaites, grâce aux surplus de ma production. Et grâce aussi à l'aide de quelques amis, lorsque la demande a dépassé mes propres possibilités.
 



Comment préparer votre kéfir.

 


Pour tout connaitre des secrets de cette boisson merveilleuse, je vous propose de rejoindre :  Les Amis du Kéfir.

Ainsi vous recevrez régulièrement des informations, différentes manières de le préparer, le conserver, comment maîtriser sa fermentation ... dans la Lettre envoyée aux Amis du Kéfir.
Vous pourrez rencontrer d'autres amateurs à travers les témoignages.

Pour saluer votre inscription vous allez recevoir sur votre ordinateur un recueil de recettes et de préparations tout à fait original.

Ce sera mon cadeau de bienvenue. Pour cela il suffit d'inscrire votre prénom et une adresse email permanente, sur laquelle vous recevrez vos informations.
Ayant ainsi acquis toutes les connaissances utiles, vous allez pouvoir produire autant de kéfir que vous en voudrez.


Il faut d'abord vous procurer des graines de Kéfir pour démarrer votre production .

Si vous avez un ami, un voisin qui prépare son kéfir, il se fera un plaisir de vous offir un surplus de ses graines.
 
Mais le kéfir n'est pas à ce point répandu pour qu'il soit si facile d'en trouver. C'est pourquoi, selon les surplus de ma production, et celle de quelques amis, je fais de mon mieux pour vous en procurer. Voyez ci-dessous comment vous allez pouvoir recevoir des graines et leur mode d'emploi.

Les graines de kéfir possèdent une qualité particulière : on peut les déshydrater, comme des fruits. Et ensuite lorsqu'on les plonge dans de l'eau sucrée, elles retrouvent toutes leurs qualités d'origine.
Cela permet de les conserver quelques années et surtout de les transporter facilement.
C'est cette propriété que j'ai mise à profit pour pouvoir en envoyer par la Poste.
Vous pourrez ainsi recevoir un petit sachet de graines qui une fois réhydratées vous permettent de débuter une petite production familiale.

 Une autre qualité du kéfir c'est sa multiplication. En effet au fur et à mesure de votre culture les graines vont se développer au point que vous pourrez au bout de quelque temps démultiplier votre production de boisson et même proposer des graines à vos amis.
Avec le petit sachet que vous allez recevoir, c'est donc la garantie d'obtenir autant de boissons que vous voulez et durant toute votre vie si le souhaitez  La quantité que j'envoie permet de fabriquer au début un litre de boisson, que vous pouvez renouveler tous les deux jours environ.

Mais vous pouvez aussi vous procurer des graines fraiches, elles sont tout de suite opérationnelles et ne présentent pas le risque de ne pas bien se réhydrater.

Les préparations  sont faciles à réaliser, il faut cependant respecter certaines règles, et si de nombreuses personnes préparent et boivent leur kéfir, elles sont disséminées dans le pays ... et dans le monde entier.
 


Preparer son kéfir



Vous voulez recevoir des graines de kéfir 


Tous les renseignements à cette adresse, cliquez : Commander des Graines de Kefir


Un conseil :
Le kéfir est un produit vivant et vous devez l'apprivoiser , prenez le temps qu'il faut.
Apprenez à quel endroit de la maison il se développe le mieux, comment et combien de temps vous devez attendre pour qu'il soit suffisament gazeux .

Faites des essais :  jouez sur la quantité de sucre (celui-ci lui est indispensable pour continuer la fermentation), variez les fruits secs, et mélangez à la boisson des sirops, des jus de fruits ...etc.

et : ...   Bon Kéfir .


 


Le Kéfir est traditionnellement utilisé aussi
pour purifier le sang, la bile, le foie, les reins, agit contre la diarrhée ou la constipation, pour la convalescence en général. Il y a donc le Kéfir de lait, et à travers les siècles, un autre Kéfir, s’adapta en mutant, au point de constituer une symbiose bactérienne différente de celle du Caucase, il se nomme »Kéfir de fruits ».
Kéfir de lait, ou, Kéfir de fruits, la difficulté est de trouver des grains !!! Sachez qu’aucune boutique, ni aucune marque de produits naturels, ne distribue de grains.


kefir

FABRICATION DU KEFIR DE FRUITS

On le nomme aussi »Champagne du Caucase »

IL est vrai que lorsqu’il est réussi, c’est vraiment délicieux, depuis des années que nous en fabriquons, toutes les personnes à qui nous avons fait goûter, pour la première fois de ce breuvage, doré et pétillant… en ont tous, à notre connaissance, redemandé !!!

Ca y est , vous avez enfin trouvé quelqu’un, qui vous a procuré une poignée de grains, afin de démarrer votre production…vous en avez de la chance ! prenez-en bien soin, ce sont des micro-organismes vivants, et tout d’abord, assurez vous qu’ils soient bien à l’aise dans un bocal en verre, bien propre, avec de l’eau de source additionné d’un peu de sucre, fermé le bocal, et mettez le au bas du réfrigérateur, en attendant d’avoir tous les accessoires, car vous devez allez faire quelques courses. De toutes façons, vous n’êtes pas pressé car, vous venez de changer l’eau et le sucre, cela vous laisse, entre une semaine et 15 jours, pour commencer.

DETAILS IMPORTANTS
Tous les accessoires rentrant en contact avec les grains doivent être en verre ou en plastique, ne jamais utiliser d’objets métalliques, pas de cuillère ni de passoire en fer ou en aluminium par exemple, ce qui implique que parfois, vous allez devoir y mettre les mains, il est évident qu’avant toutes manipulations du Kéfir, vos mains doivent être bien propres, lavées de préférence avec un vrai savon de Marseille, acheté dans une boutique Bio, et non pas avec un savon truffé de produits chimiques de supermarché, qui en déposera sur votre peau, contaminant ainsi votre Kéfir.

Même chose pour vos accessoires, évitez de les laver avec des produits pour laver la vaisselle qui pourraient être nocifs pour le Kéfir, vous trouverez de doux produits pour laver la vaisselle, en boutiques Bio, bien sur, et actuellement chaque grand supermarché a, au moins une gamme de produits ménagers dite »verte » fabriquée sur bases végétales et non testée sur animaux.
De toutes façons, vous n’avez pas besoin de nettoyer les accessoires avec du produit lave-vaisselle, à moins de ne pas les avoir utilisé depuis longtemps, sinon, à chaque utilisation, il suffit de les passer à l’eau brûlante du robinet avant et après, ça c’est important.
Si vous utilisez un tampon à récurer, soyez aussi très hygiénique, ne le laissez pas traîner sur le bord de l’évier, faites-le sécher dans un endroit sain, et conservez le dans une boite, uniquement pour cet usage.

Autres choses très importantes pour garder votre Kéfir longtemps : la qualité de l’eau, et des autres ingrédients. En ce qui concerne l’eau, prenez de l’eau de source en bouteille, les meilleures sont celles de montagnes, et le taux de résidus secs inscrit au dos de l’étiquette doit être le plus petit possible, car « l’eau n’est pas bonne pour ce qu’elle apporte, mais pour ce qu’elle emporte ! »

Les eaux les plus chères, sont en général les meilleures, mais quelques-unes sortent du lot, à vous de les dénicher en vérifiant les étiquettes et les prix dans les supermarchés, vous verrez c’est une expérience surprenante, surtout quand vous allez vous rendre compte du taux énorme de résidus secs contenus en mg/litre d’eau, des marques les plus connues, et souvent les plus vendues, ce qui a uniquement pour conséquence de faire fonctionner vos reins, à mauvais escient.

Cette recherche, vous servira pour les autres utilisations que vous faites de l’eau que vous acheter (thé, café, tisane, soupe…) et boire, tout simplement ! Il est évident qu’il ne faut pas utiliser l’eau du robinet pour la fabrication du Kéfir, infectée de chlore, de métaux lourds, et même parfois de microbes qui se baladent dans les canalisations Attention, le Kéfir n’aime, malheureusement pas, l’eau filtrée, en utiliser exceptionnellement, si vous n’avez plus de bouteilles en stock et que les magasins sont fermés.

Si toutes ces prescriptions vous paraissent extrêmes, sachez que nous ne vous racontons pas de bêtises, et que nous fabriquons notre Kéfir depuis des années dans les meilleures conditions. Nous avons fait des dizaines d’expériences, des bonnes et des mauvaises, ce qui nous permet aujourd’hui de vous exposer notre savoir. D’ailleurs, si vous êtes septiques, testez par vous-même la différence de finesse et de goût de la boisson obtenue, en utilisant différentes qualités d’eau.

Par contre, en ce qui concerne la qualité des fruits, il faut absolument utiliser du Bio, c’est impératif ! Les citrons non Bio, contiennent des pesticides et des conservateurs, les fruits secs aussi, cela encrasserait vos grains et votre boisson. Pour ce qui est du sucre, n’oubliez pas que c’est la « nourriture » de vos grains de Kéfir, Pendant très longtemps, nous avons utilisé du sucre blanc, en poudre, industriel, car il n’y avait rien d’autre sur le marché, mais actuellement vous pouvez vous procurer du sucre « blond et Bio » dans les magasins de produits naturels. Ne pas se servir de sucre « roux « car il colore les grains, et d’après un scientifique Allemand, spécialisé dans les fermentations de Kombucha et de Kéfir, le sucre roux encrasserait les micro-organismes. Vous pouvez trouver facilement du fructose, en grandes surfaces et en boutiques Bio, c’est du sucre de fruits, c’est naturel, et c’est aussi blanc que le sucre de canne raffiné, seulement c’est 3 fois plus cher !

LES ACCESSOIRES NECESSAIRES :

- 1 grand bocal en verre, d’une contenance de 2 litres ou plus, avec une large ouverture, afin d’y passer une main

- 1 carafe en verre

- 1 filtre à café en plastique et son socle plastique

- 2 bouteilles en verre qui se ferment hermétiquement

- 1 entonnoir en plastique, de taille moyenne

- 1 gros élastique et des compresses en coton stériles que vous trouverez en pharmacie


INGREDIENTS :

- 1 bouteille d‘1litre et demi d’eau de source

- 1 citron Bio, lavé, coupé en 4 (une orange ou 1 demi pamplemousse)

- 2 figues Bio séchées (ou 1 poignée de raisins Bio ou 4 tranches de pommes séchées Bio ou 3 abricots secs Bio)

- 80g à100g de sucre

Maintenant que vous avez tout ce qu’il faut, choisissez le moment de la journée pour démarrer la fermentation , de façon à ce que cela corresponde à votre planning, car 48h après, au même moment de la journée, vous devrez séparer les grains de la boisson obtenue.

Allez c’est parti ! Mettez dans le grand bocal en verre, les grains de Kéfir, la bouteille d’eau, le citron coupé en 4, les 2 figues et le sucre de votre choix. Disposez sur l’ouverture du bocal, 2 compresses, l’une sur l’autre, et bloquez -les avec l’élastique. Choisissez dans votre cuisine, un endroit oû vous entreposerez le bocal pendant 2 jours, sans le déplacer. Cet endroit doit être aéré, mais ne le mettez pas au soleil l’été sous la fenêtre. Le bocal doit être loin de toutes autres sources de chaleur, plaques électriques, four, chauffage…Attention aussi de ne pas pulvériser à proximité du bocal des produits ménagers, tels que les désodorisants, bombes insecticides ou spray pour nettoyer les vitres ! Evitez, bien sur, de fumer à coté !

Voilà donc 2 jours que la fermentation se fait, tranquillement dans le bocal, à l’air libre, les compresses ayant empêcher le passage de poussières, ou de moucherons, qui souvent, se baladent l’été dans nos cuisines, aux fenêtres ouvertes. Il se peut, en hiver, s’il fait très froid, que vous deviez attendre 3 jours au lieu de 2, vérifiez que vos figues soient bien remontées à la surface, pour décider de stopper la fermentation. Préparez les autres accessoires dont vous aurez besoin, à coté de l’évier, c'est-à-dire :encastrez le filtre à café en plastique sur son socle, et pausez le tout sur la carafe. Ebouillantez les bouteilles, et mettez l’entonnoir sur l’une d’elle. Avec vos mains, fraîchement lavées, enlevez les compresses et les figues du bocal, et jetez -les à la poubelle, les quarts de citrons, pressez-les avant de les jeter, afin de récupérer le maximum de jus, si des pépins tombent dans la boisson, vous les enlèverez plus tard.

Avec douceur, renversez le bocal afin que le breuvage coule dans le filtre, celui-ci, récupérant les grains, et le liquide atterrit dans la carafe. Lorsque la carafe est pleine, versez le tout dans les bouteilles en vous aidant de l’entonnoir, c’est simple, non ?

Vous ne pourrez boire et déguster votre Kéfir « maison » que 24h à 2 jours après, car il faut attendre qu’il pétille plus.

Enlevez les pépins du citron tombés dans les grains, et les petites graines de figues s’il y en a.

A ce moment là, 2 solutions s’offrent à vous : Ou vous remettez une fermentation en route, ou vous n’avez pas le temps, et pour bien conserver les grains, vous les remettez dans un bocal de verre, avec un peu d’eau de source et un peu de sucre pour les nourrir, au bas du réfrigérateur, mais cette fois-ci fermé. Si vous partez en vacances plus d’une semaine, il vous suffit de faire la même chose, mais en mettant beaucoup plus d’eau et de sucre, et surtout, n’oubliez jamais de laisser le couvercle du bocal entrouvert afin de laisser s’échapper le gaze, sinon vous aurez des surprises en rentrant de vacances !!!

Allez…longue vie à vous et à votre Kéfir !!!


 
 
  Today, there have been 9 visiteurs (71 hits) on this page!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=