BEES - Hamzaoui 45100
  KEFIR SUITE
 

L'essentiel sur le Kéfir

 

Vous recherchez une boisson à la fois rafraîchissante, saine et très bon marché?

Comment trouver des graines de kefir pour la préparer facilement à peu de frais, autant que vous en voulez?

Aux fruits ou au lait, retrouvez chez vous à peu de frais, les bienfaits du Kéfir.

En facilitant votre digestion le kefir bu régulièrement est un véritable produit minceur. 

Découvrez les secrets des bergers du Caucase qui firent des centenaires, mais aussi grâce aux analyses plus récentes l'action sur votre santé de cette boisson venue du fond des ages.

Et pour vous peut être, redécouvrir une boisson de votre enfance : de nombreuses familles autrefois préparaient leur Kéfir à la maison. On écrit aussi : khefir ou kephir

 __________________________________________________

Apprenez à réaliser vous-même votre Kefir. Les graines ensuite se multiplient, et vous pourrez ainsi en donner à vos amis.

Comment trouver les fameuses graines pour fabriquer chez vous votre boisson? Les surplus de ma petite production familiale m'ont déjà permis de fournir de nombreuses personnes en quête de Kéfir, sur les forums en particulier.

Depuis que j'ai retrouvé le Kéfir, j'ai retrouvé la boisson de ma jeunesse, et j'ai acquis ainsi une petite expérience que je souhaite partager. Ce n'est que la modeste ambition de ce site. Jacques Carles

 

L'essentiel sur le Kéfir

 

Vous recherchez une boisson à la fois rafraîchissante, saine et très bon marché?

Comment trouver des graines de kefir pour la préparer facilement à peu de frais, autant que vous en voulez?

Aux fruits ou au lait, retrouvez chez vous à peu de frais, les bienfaits du Kéfir.

En facilitant votre digestion le kefir bu régulièrement est un véritable produit minceur. 

Découvrez les secrets des bergers du Caucase qui firent des centenaires, mais aussi grâce aux analyses plus récentes l'action sur votre santé de cette boisson venue du fond des ages.

Et pour vous peut être, redécouvrir une boisson de votre enfance : de nombreuses familles autrefois préparaient leur Kéfir à la maison. On écrit aussi : khefir ou kephir

 __________________________________________________

Apprenez à réaliser vous-même votre Kefir. Les graines ensuite se multiplient, et vous pourrez ainsi en donner à vos amis.

Comment trouver les fameuses graines pour fabriquer chez vous votre boisson? Les surplus de ma petite production familiale m'ont déjà permis de fournir de nombreuses personnes en quête de Kéfir, sur les forums en particulier.

Depuis que j'ai retrouvé le Kéfir, j'ai retrouvé la boisson de ma jeunesse, et j'ai acquis ainsi une petite expérience que je souhaite partager. Ce n'est que la modeste ambition de ce site. Jacques Carles.

 

 
 

Texte Libre

 
 
 
Dimanche 3 août 2008 7 03 /08 /Août /2008 10:16

Rafraichissante et saine elle peut avantageusement  remplacer les boissons trop sucrées du commerce.
Facile et économique à produire chez vous : avec de l'eau, du sucre, du citron et une  figue séche et bien sur ces fameuses graines qui ont franchi les siècles.

Redécouvrez ce goût légèrement pétillant qui pour certains sont  liés aux souvenirs de leur enfance.

Remplacez les boissons trop sucrées du commerce : buvez du Kéfir.  

 

Attention le kéfir est légèrement alcoolique ( 1à 2 % ) et doit être déconseillé aux jeunes enfants et aux personnes astreintes à une stricte abstinence.


Vous recherchez une boisson à la fois rafraîchissante, saine et très bon marché?

Comment trouver des graines de kefir pour la préparer facilement à peu de frais, autant que vous en voulez?

Aux fruits ou au lait, retrouvez chez vous à peu de frais, les bienfaits du Kéfir.

En facilitant votre digestion le kefir bu régulièrement est un véritable produit minceur. 

Découvrez les secrets des bergers du Caucase qui firent des centenaires, mais aussi grâce aux analyses plus récentes l'action sur votre santé de cette boisson venue du fond des ages.

Et pour vous peut être, redécouvrir une boisson de votre enfance : de nombreuses familles autrefois préparaient leur Kéfir à la maison. On écrit aussi : khefir ou kephir

 __________________________________________________

Apprenez à réaliser vous-même votre Kefir. Les graines ensuite se multiplient, et vous pourrez ainsi en donner à vos amis.

Comment trouver les fameuses graines pour fabriquer chez vous votre boisson? Les surplus de ma petite production familiale m'ont déjà permis de fournir de nombreuses personnes en quête de Kéfir, sur les forums en particulier.

 

Depuis que j'ai retrouvé le Kéfir, j'ai retrouvé la boisson de ma jeunesse, et j'ai acquis ainsi une petite expérience que je souhaite partager. Ce n'est que la modeste ambition de ce site. Jacques Carles

Qu'est-ce que le Kéfir ? :

 

 

C'est avant tout une boisson rafraichissante, qui possède des vertus attestées par une utilisation durant plusieurs siècles. Bien connue en Europe de l'est, en Russie et au Moyen Orient, elle le fut aussi de nos Grands Mères.

  •  Merci pour vos recettes que j'ai hâte de découvrir au fur et à mesure des possibilités de saison...mes filles sont elles aussi devenues des adeptes.Je trouve très important de transmettre à nos enfants et petits enfants tous les petits moyens que nous cultivons pour mener une vie saine , autant que possible...(avec la planète que nous leur laissons .....)
    La prise de kéfir ne m'a ni fait prendre du poids, ni maigrir : par contre il a, je trouve un grand pouvoir drainant et favorise ++++ la diminution de rétention d'eau, d'ou un changement de silhouette...d'autres personnes de mon entourage l'ont constaté.
    Annie L. (13)
    ___________________________________________________________________
  • Bonjour Jacques,
    Il me semble avoir constaté que lorsque le kéfir est bu 24 heures après sa
    fabrication, tout le sucre ajouté lors de sa préparation n'est pas décomposé
    par les enzymes. De ce fait, c'est comme si vous buviez une boisson très
    sucrée. Au-delà de 24 heures, c'est-à-dire 48h, voire 72h le sucre est
    décomposé ,(ce qui se sent au goût, d'ailleurs) et là il n'y a plus de
    problèmes.

    Pr. Jean Jacques ROBIN

    Institut Charles Gerhardt de Montpellier Université Montpellier II

    __________________________________________________________________________

    Au vu des bienfaits apportés : régulation du transit intestinal, amélioration de la digestion et donc meilleure assimilation des aliments, régénération de la flore intestinale et donc augmentation de l'énergie vitale, il me semble que c'est un excellent allié des régimes amaigrissants qui souvent sont carencés en nutriments précieux . En espérant que ma réponse vous sera utile , cordialement
    Suzanne B. (49)
    _____________________________________________________________

    Cela ne fait absolument pas grossir…après plusieurs années ou j'avais perdu la graine du kéfir, et l'ayant retrouvé auprès de vous, je peux dire que mon mari ( 1m82 pour 98 kg ) et moi ( 1m67 pour 58kg ) en buvons chaque jour depuis plusieurs mois maintenant et que nous n'avons pas pris 1 gr. Il s'agit de produits entièrement naturels et que l'apport de sucre dans le mélange est trop minime pour être en excès et provoquer une prise de poids. Restant à votre disposition pour toutes questions sur ce produit dont je connais les effets bénéfiques depuis mon enfance. Bien cordialement à vous.
    Sylvie D.

    __________________________________________________________________________
    Non, ! il ne fait ni maigrir, ni grossir.

    en fait, je n'en connait pas d'effets indesirables ni de contre indications. Moi, il m'a apporté depuis 6 ans que je l'utilise quotidiennement, une resistance accrue aux infections ainsi qu'une forme physique d'enfer. En fait, il place notre systeme immunitaire au top niveau.

    bien cordialement,

    Christian L M. (34)

    __________________________________________________________________________

     

     

    … moi, je suis une adepte du kéfir de lait.

    Il est vrai que je bois du kéfir (de lait) depuis presque 10 ans et je n'ai
    pas eu de changement de poids notable, par contre, il renforce le système
    immunitaire, ça c'est sûr! adieu grippes et rhumes divers avec un verre de kéfir par jour!
    Le Kéfir guérit là où le lait et la crème ne provoquent que des coliques.

    Maigreur : Le Kéfir normalise le poids du corps.
    …il est conseillé de boire du Kéfir chaque jour, à n'importe quelle heure, en mangeant, entre les repas, et de préférence le soir.
    Nous en buvons 2 verres par jour, et sommes en parfaite santé, malgré une retraite déjà avancée!
    Jacqueline A. (34)

    ________________________________________________________________________

    " Mes enfants ont été élevés au Kéfir et au miel. Ils ont toujours eut une excellente santé !" témoigne René L. de Confolens (16).

 

 Les différentes boissons que vous pouvez préparer proviennent de la fermentation de grains de kéfir ( ou képhir) dans un liquide : eau, lait, jus de fruits … Ces grains sont de couleur blanche, presque translucides, de forme irrégulière, ils mesurent entre 3 et 8 mm. et rassemblés on les compare souvent à un bouquet de chou-fleur.

Ils sont composés de levures et de bactéries enrobées de protéines de lait et de polysaccharides.

 


Préparés, ils donnent des boissons légèrement gazeuses, d'une saveur agréable et désaltérante. Prises régulièrement elles apportent une régulation du système digestif (lutte contre la constipation), et selon certains auteurs, de nombreux autres bienfaits. (Voir les liens vers d'autre sites)

Selon leur provenance les bactéries sont diverses mais les plus courantes sont : Lactobacillus brevis, Lactobacillus kéfir, Lactobacillus kéfiranofaciens, Lactococcus lactis, Leuconostoc spp. mais aussi des levures telles que Kéfir candida, Klervenomyces marxanius et Saccharomides cerevisiae.

Les interactions entre les différents éléments qui le composent sont complexes. Elles ne sont pas encore totalement comprises par les microbiologistes qui s'y intéressent, en particulier pour les bénéfices apportés à la santé.

Produit probiotique :

Le nombre important de levures et de bactéries présentes après fermentation, permettent de dénommer le Kéfir : produit Probiotique.

Ceci ne peut que rassurer les consommateurs qui cherchent à améliorer leur alimentation. Il faut cependant en absorber chaque jour pour modifier la flore intestinale, et les nouvelles bactéries apportées à l'intestin disparaîtront quelques jours après avoir cessé de les consommer. Il faut donc en consommer régulièrement, ce que facilite la préparation à domicile.

Histoire :

Le Kéfir est connu depuis des temps lointains. On dit que ce sont des bergers du Caucase qui transportant à dos de chameaux leur lait dans des outres de peau, auraient découvert qu'il se formait en cas de fermentation une boisson effervescente. Et que lorsque l'on récupérait les grains se trouvant au fond des outres on pouvait ainsi reproduire cette fermentation.

Il est encore très utilisé en Russie et certains ont pensé y trouver une corrélation avec la longévité particulièrement importante des habitants des régions montagneuses.

Cette semence de kéfir a connu plusieurs destinations, produisant d'abord des laits fermentés, tels différents yoghourts. Préparée avec de l'eau et des fruits, et transmis entre générations, grâce aux soins apportés par les utilisateurs, elle donne le kéfir que nous connaissons.

Bienfaits du Kéfir :

Régulièrement servi dans les hôpitaux et maternités de Russie, il est utilisé pour améliorer l'état général des malades et combattre les maladies infectieuses. Il sert principalement dans le traitement des maladies du système digestif : entérites, ulcères de l'estomac … mais aussi pour les bronchites et les pneumonies.

Il a été démontré ses propriétés antitumorales et antifongiques. Au Japon une étude expérimentale sur les animaux a montré que l'on pouvait réduire certaines manifestations cancéreuses. Mais dans ce domaine aucune étude n'a été réalisée sur des humains.En occident il se repand depuis quelques années et on trouve, en particulier sur les forums, des témoignages tout à fait édifiant.
On doit cependant être prudents et ne pas arrêter un traitement médical, même si le Kéfir peut lui venir en aide.


Préparez votre Kéfir

Pour connaitre les secrets des préparations
 
      
1 -   Adhérez aux "Amis du Kéfir"
Vous recevrez

  • Un cadeau surprise et utile
  • Régulièrement des informations sur le Kéfir et pour améliorer votre bien être.
  • allez voir le site :                                       Le Kéfir  

    2 -  Pour vous procurer des graines de Kéfir et démarrer votre production :

    allez à la page suivante :

Acheter du Kefir

 

Momentanement je ne suis plus en mesure de fournir des graines de kéfir, mais à l'adresse ci-dessus vous pourrez vous en procurer sans problème.




 

 

 ________________________________________________________________________________

                 Comment préparer son Kéfir :

  Obtention de graines de Kéfir actives à partir du Kéfir déshydraté :

  •   Verser le contenu du sachet dans un grand verre, remplir d’eau et dissoudre deux cuillérées à café de sucre en poudre (ou un morceau).
  • Laisser gonfler 24 ou 48 Heures dans un lieu tempéré. Le Kéfirse développe et vous en obtenez la valeur de deux cuillérées à soupe, de quoi préparer1 litre d’une excellente boisson rafraîchissante.

 

 

 

 

Préparation du Kéfir :

A partir des graines que vous venez de recevoir, ou que vous avez réhydratées comme ci-dessus :

Kéfir de fruits :

  • Dans un bocal en verre de 1,5 ou 2 litres verser 2 à 3 cuillérées à soupe de graines de Kéfir, remplir d’eau. ( utiliser de l’eau de source en bouteilles si l’eau du robinet est manifestement trop chlorée).
  • Ajouter 2 c. à s. de sucre ou 2 morceaux, 2 figues sèches et un demi citron.
  • Fermer le bocal sans qu’il soit hermétique ( par exemple, ne pas mettre de caoutchouc sur un bocal de conserves), placez le dans un endroit ni trop chaud ni trop frais, a l'abri d'une trop grande lumière,  et attendez 2 à 3 jours que la boisson fermente.
  •  Le Kéfir est prêt lorsque les figues remontent à la surface.
  • Enlevez les figues et le citron en pressant le jus, puis passez l ‘ensemble en recueillant le liquide dans une bouteille fermant hermétiquement.
  • Laisser reposer au frais pour que la boisson devienne gazeuse, mais ne le conservez pas trop longtemps.

 

  •  

 

 

 

   

  • Rincez bien les graines que vous avez recueillies dans la passoire (utiliser de préférence un ustensile en plastique ) et remettez les dans votre bocal pour une nouvelle préparation.
  • Tous les deux jours vous pouvez ainsi recueillir 1 litre de Kéfir, et vous voyez le volume de vos graines augmenter régulièrement.

     

 Kéfir au lait

  • Pour un litre de lait ajoutez 2 cuillérées à soupe de graines de Kéfir (préalablement gonflées comme précédemment si vous partez du Kéfir déshydraté).
  • Laisser le lait se cailler doucement à température de la pièce, environ 20° C
  • Au bout de 48 heures vous pouvez passer la préparation pour recueillir les graines de Kéfir.
  • Remettez le lait caillé dans la bouteille ou dans des récipients individuels (anciens pots de Yaourt en verre par exemple) et placez les quelque temps dans un endroit frais et sec pour que la préparation prenne un peu plus de consistance.
  •  
  • Consommez un à deux jours après.
  • Vous pouvez aussi l’aromatiser par exemple avec de l’extrait de vanille.

On produit ainsi des " yaourts " au goût fin et aux qualités reconnues depuis des millénaires.

  Buvez le tel quel ou mélangé à des jus de fruits, frais ou en bouteille … le kéfir se prête à de nombreuses préparations.

 


Selon l'intérêt que vous porterez à mon site je compléterai mes recettes. Aussi écrivez moi pour me donner votre avis ou me poser des questions à :   

     Jacques Carles, webmaster et ...  amateur de Kéfir.           



 

Vous pouvez maintenant choisir votre fournisseur d'énergie, mais attention aux augmentations de prix.

Il vous est maintenant possible de quitter vos "fournisseurs historiques" EDF et GDF pour signer un contrat "au prix du marché", avec de nouveaux distributeurs d'énergies
Et cela concerne 33,5 millions de consommateurs en électricité et 12 millions pour le gaz. Ce qui pose un certain nombre de défis techniques et d'organisation, comme le souligne Pierre Ladoucette, président de la CRE ( Commission de Régulation de l' Energie)

Vous pouvez abandonner les contrats qui vous lient à EDF ou GDF et vous adresser à de nouvelles entreprises de distribution. Elles achètent leur énergie à différents producteurs ou construisent leurs propres centrales, ce qui va leur permettre de proposer des tarifs différents .

Ce qui ne change pas,
c'est le transport et la distribution qui restent centralisés sous monopole de l'Etat. Le tarif d'accès au réseau fixé par les pouvoirs publics, ne tient pas compte des distances entre la source et le client.
L'électricité et le gaz sont des énergies indispensables pour les particuliers et de première nécessité pour les entreprises. Mais elles ont ceci de spécial surtout pour l'électricité : elles ne se stockent pas. C'est pourquoi jusqu'à maintenant les entreprises fonctionnaient comme des monopoles.


Choisir votre fournisseur

L'ouverture de ce grand marché, permet aux particuliers d'effectuer un choix parmi la concurrence qui s'est créée. Chez vos "fournisseurs historiques" vous bénéficiez toujours d'un tarif régulé, mais quel est votre intérêt de choisir un autre distributeur ? Si vous déménagez, ou mieux encore si vous faites construire, quel distributeur devrez vous choisir?


Vous devrez donc étudier avec soin les différentes propositions qui vous seront faites.

Il semble cepandant que seulement si vous emménagez dans un logement où le précédent locataire était au tarif "régulé" il vous sera possible de conserver ce tarif auprès d' EDF, et que ce ne soit pas le cas pour GDF.

Dans un logement neuf vous avez toutefois un sursis jusqu'en 2010 pour continuer de bénéficier, en électricité seulement, du tarif régulé.

Car il est fortement probable, comme pour les professionnels, que les tarifs "au prix du marché" subissent des augmentations inéluctables, et qu'une fois abandonné le tarif "régulé" ne puisse plus vous être appliqué, même par EDF ou GDF.

Pourquoi la concurrence ne fera pas baisser les prix
.

Les prix de l'électricité ou du gaz, aux tarifs régulés, sont fixés à une valeur légèrement plus basse que ceux pratiqués par le marché . Les nouvelle propositions ne pourront qu'être supérieures même si les sources d'approvisionnement vont être diversifiées, même si au départ du contrat on vous propose des réductions. Vous pouvez comparer avec ce qui s'est passé pour les professionnels qui eux, ont eut accès au marché de l'électricité depuis 2002.

- " Si on ne paie notre énergie qu'au prix du passé, qui va investir ? … Les nouvelles capacités de production en Europe reposent essentiellement sur le gaz et le charbon. Or, les prix de ces deux combustibles augmentent. Le problème n'est pas tant que la concurrence ne joue pas son rôle, mais plutôt que le marché est "dominé" par des sources thermiques de production les plus chères,  qui déterminent les prix. " selon Jean-Michel Glachant professeur en Sciences économiques, à l'Université de Paris-Sud.

.

Le choix des énergies.

Avez-vous déjà réfléchi aux différentes énergies que vous utilisez dans votre maison?
Elles sont multiples, avec selon l'usage qui leur est attribué, de plus ou moins grandes facilités d'utilisation ou de souplesse et bien sur de coût.
L'électricité est beaucoup plus facile à utiliser que le bois, mais d'un prix de revient plus élevé, pour prendre des exemples extrèmes.
Quels sont alors les critères de comparaison ? Ils sont nombreux, et  relatifs à nos propres désirs  souvent contradictoires, de confort et d'économies.

Et pas seulement l'économie de nos propres dépenses, mais aussi  d'une manière plus large celles des énergies fossiles et de la limitation des rejets dans l'atmosphère


Préparation : 24 h mini
Cuisson : 0  
 
Ingrédients :  
 
- un récipient de 3 l  
- 70 à 80 g de sucre par litre d'eau  
- 70 à 80 g de grains de kéfir par litre d'eau  
- 2 figues sèches  
- 1 à 2 rondelles de citron  
 
 
Préparation :
 
Mettre dans le récipient tous les ingrédients.
Il est préférable de faire fondre le sucre avant.
Remplir d'eau avec la quantité que vous désirez obtenir.
 
Quand les figues remontent en surface, la boisson est prête.
1 fois par jour en hiver et plus souvent en été (je le fais qu'une fois par jour, été ou hiver) Jetez les figues et le citron.
 
Filtrez le reste dans une passoire métallique.
 
Conservez-le dans une bouteille à capsule hermétique genre bouteille de bière que vous placerez au réfrigérateur.
 
Commencer à le consommer le lendemain.
Faire uniquement la quantité que l'on consomme par jour.

Grains de kéfir de fruits

Ces grains ressemblent à des petits cristaux translucides.

Grains de kéfir de lait

Ils ont l'apparence de petits morceaux de choux-fleur

Une boisson vivante: le kéfir de fruit

 

Il y a quelques semaines, ma maman m'a offert ceci:

k_fir_1

Drôle de cadeau? Peut-être, mais j'étais ravie! A les voir comme cela, on ne croirait pas que ces petits cristaux sont à la base d'une délicieuse boisson rafraîchissante et "probiotique": le kéfir de fruits. Le kéfir de fruits (aussi appelé kéfir d'eau) est apparenté au kombucha. Il s'agit d'une boisson fermentée naturellement grâce aux grains de kéfir, blanchâtres et légèrement translucides, petits amalgames d'une trentaine de micro-organismes vivant en symbiose. Le principe est simple: prenez un récipient qui ferme (une bouteille en verre sera parfaite), réunissez-y une quantité de ces petits cristaux vivants, une figue sèche et un morceau de citron, du sucre, et couvrez d'eau. Ensuite, il suffit d'attendre!

k_fir

Les grains de kéfir, ni vu ni connu, vont se mettre à boulotter tranquillement le sucre; vu que vous aurez soigneusement fermé votre bouteille, le gaz carbonique produit ne parviendra pas à s'échapper et se dissoudra dans l'eau sous la pression générale; la boisson en sera toute pétillante. Comment savoir quand le kéfir est prêt? La figue servira d'indicateur. Lorsqu'elle remonte à la surface, ça y est! Il ne vous reste qu'à le filtrer, le réfrigérer et le déguster. Les grains de kéfir, bien soignés et nourris au sucre, se multiplieront, et vous serez bientôt en mesure d'offrir à votre entourage de sympathiques "kits kéfir": un petit bocal de grains de kéfir, un citron bio, un paquet de figues sèches et un autre de sucre roux permettront à chacun de réaliser cette boisson délicieuse à laquelle sont attribuées, en prime, mille et une vertus fabuleuses. Songez-y donc: elle est bénéfique au système immunitaire, nettoie les intestins, est souverain contre ulcères, pneumonies, asthme, diarrhée ou urticaire... voici une sélection des nombreux ennemis que l'on accroche fréquemment à son tableau de chasse! Elle serait également responsable de la longévité exceptionnelle de certaines populations du Caucase. Il est bien évident qu'une telle liste laisse dubitatif, et que ces propriétés sont à traiter avec circonspection; néanmoins, il semble réellement que le kéfir soit bénéfique au transit intestinal, ainsi qu'au système immunitaire. Plus d'informations? Ici, ici, ici, ou encore ici. Entretemps, une chose est sûre, c'est que c'est délicieux et frais, et c'est une raison bien suffisante pour en consommer sans modération!
 

k_fir_2

Ingrédients: pour environ 800 ml de kéfir

10 petites c.c. de sucre roux
1 figue sèche
le jus d'1/2 citron
Au moins 1 grosse c.s. de semences de kéfir de fruits
de l'eau, de préférence sans chlore

Préparation: entre 24 et 48 heures en fonction de la température ambiante

Réunir dans une bouteille de contenance d'1 litre, parfaitement propre, les grains de kéfir et le sucre; ajouter le jus de citron (si vous utilisez des citrons bio, vous pouvez simplement mettre 1/4 à 1/2 citron dans la bouteille). Ajouter la figue et couvrir d'eau sans remplir jusqu'au goulot. Il est nécessaire de laisser quelques centimètres d'espace libre afin d'éviter des catastrophes, disons, explosives! Laisser reposer à température ambiante. Les petits grains sucrivores se mettent immédiatement au travail, et vous pourrez observer les bulles de gaz remonter à la surface. Vérifier de temps à autre, et lorsque la figue remonte, vous pouvez filtrer le kéfir. Cela mettra entre 24 et 48 heures; plus il fait chaud, plus la fermentation sera rapide. Vérifier que les grans de kéfir ont bien mangé et digéré tout le sucre; le cas échéant, mélanger le sucre restant. Filtrer à l'aide d'une étamine; reverser le liquide dans la bouteille et réfrigérer jusqu'à consommation. Jetez la figue (certains la mangent), rincer les champignons, et les entreposer, recouverts d'eau, dans un bocal au frigo jusqu'à la prochaine utilisation.

Ne tardez pas trop à boire le kéfir, car quelques petits grains se seront immanquablement faufilés à travers les mailles de l'étamine et poursuivront leur action fermentante, bien qu'au ralenti.

On notera encore que les couverts en métal sont à éviter; je pense cependant que l'inox ne pose pas de problème, et que cette recommandation date du temps où les couverts étaient en fer.

Kéfir

Ces grains de kéfir, sont la résultante de l'association de différentes espèces microbiennes des bactéries lactiques et levures spécifiques fermentant les unes le lactose ou sucre de lait, les autres le saccharose et le fructose.


Image : Kéfir - grains de kefir


Connaissons-nous le kéfir (ou képhir) ?

grains de kéfirCes grains de kéfir, sont la résultante de l'association de différentes espèces microbiennes des bactéries lactiques et levures spécifiques fermentant les unes le lactose ou sucre de lait, les autres le saccharose et le fructose.
Avant notre ère, les Perses développèrent le kéfir de fruits, dont la consommation s'étendit par la suite à la plupart des peuples musulmans. Au Nord, dans les grandes régions d'élevage, les Russes ont développé le kéfir de lait, qui s'est implanté en Europe et Asie septentrionale. Les kéfirs constituent encore aujourd'hui la base générale des boissons à caractère diététique
consommées par les populations qui bordent le massif caucasien.
Les grains de kéfir introduits, selon leur nature, dans du lait ou dans des jus de fruits étendus d'eau, ont la propriété de les fermenter et de les transformer en boissons rafraîchissantes.

kéfirMais la présentation en grains ne permettant pas de satisfaire aux exigences bactériologiques de l'alimentation, Yalacta a sélectionné les micro-organismes originaux de ces kéfirs et a mis sur le marché une poudre lyophilisée de haute pureté. (Documentation de Yalacta).
 

Parlons cuisine

 

Fabriquer les kéfirs

Pour la préparation de képhir fruits
Poudre lyophilisée. Flacon de 4 g, composé de lactose, saccharose, dextrose.
Probiotiques : Lactobacillus caucasicus et Streptococcus lactis.

Pour la préparation de kéfir de lait
Ferment lactique sous forme de poudre lyophilisée. Flacon de 4 g composé de poudre de lait et saccharose.
Probotiques : lactobacillus bulgaricus caucasicus, lactobacillus bulgaricus casei,
Streptococcus lactis, Streptococcus diacetilactis, Leuconostoc citrovorum, Saccharomyces kéfir.
On trouve ces poudres en pharmacie pour la France.

Les ferments en poudre
ils permettent d'obtenir des boissons épaisses, rafraîchissantes. Se conformer au mode d'emploi.

Les ferments en grains
Préparation d'un kéfir de fruits
préparation kéfirjus de citronPlacer les grains de kéfir dans un bocal d'un litre et demi. Presser un jus de citron ou d'orange. Prenons le jus de citron ou de fruit. Ajouter le jus dans le bocal.

eauVerser environ un litre d'eau et fermer hermétiquement. Attendre la fermentation en vérifiant régulièrement tous les 2 jours.
Le kéfir est bon lorsqu'il est légèrement gazeux, après environ 2 jours de fermentation. Si l'on attend trop longtemps, le kéfir deviendra trop acide et imbuvable. Sa teneur en alcool ne dépasse pas 1%.  

Le kéfir de lait
Les grains de kéfir de lait sont blancs; ce ne sont pas les mêmes que ceux du kéfir de fruits. La préparation doit être consommée dans les 3-4 jours après fermentation.
Réalisation
Pendant 24 heures, à température ambiante, faire tremper dans un bocal en verre : 2% de grains pour 98% de lait, entier, demi-écrémé, écrémé, ou lait en poudre reconstitué, le lait étant chauffé à env. 16 à 20°C. Attention ! Ne pas remplir à ras bord car le liquide va fermenter ! Remuer de temps en temps.
Les grains devraient être remontés en haut du bocal et le lait devrait se présenter sous forme de yaourt liquide. Si ce résultat n'est pas obtenu - cela dépend de plusieurs facteurs, en particulier de la saison de préparation - laisser encore au maximum 12 heures.
Séparer le liquide et les grains. Le liquide est mis en bouteilles fermées et doit être bu les jours qui suivent (le 4e jour, le kéfir sera acide et alcoolisé).
Les grains doivent être remis dans du lait pour une nouvelle production.
S'ils sentent trop fort, les rincer tous les jours pendant 2-3 jours.

En été, compter 25 à 30 g. de grains de Kéfir dans 1/2 litre de lait; au bout de 12 heures, la coagulation commencera 12h plus tard. Mélanger et mettre en flacon, placer dans le réfrigérateur. 24 heures plus tard, passer le kéfir.

 

Congélation des grains
Rincez soigneusement les grains à l'eau claire et sans chlore et laisser égoutter dans une passoire puis laisser sécher sur un papier absorbant. Rangez vos grains égouttés dans un sac de plastique de congélation ou dans une petite boîte frigorifique. Saupoudrez les grains de lait sec en poudre de façon à les recouvrir. Mis au congélateur, les grains peuvent survivre une année. 

Réactivation de grains congelés
Tremper les grains à dégeler quelques minutes dans l'eau froide. Rincer soigneusement pour évacuer le lait en poudre et placer les grains dans du lait à température ambiante selon les proportions suivantes : un tiers de grains pour deux tiers de lait. Changer le lait de toutes les 24 heures, même si la fermentation n'a pas réussi. Répéter ce processus. Cela peut durer ainsi plusieurs jours, jusqu'à ce qu'une fermentation complète ait lieu. Ensuite augmenter progressivement la quantité de lait jusqu'à la mesure habituelle.
La congélation peut avoir "stressé" les grains et il est parfois difficile de les réactiver.



 

Santé, régimes

Propriétés du kéfir

Le kéfir a des effets bénéfiques sur le rééquilibrage de la flore intestinale et sur le système digestif en général. Il a un effet de nettoyage du corps et peut être extrêmement bénéfique en cure pour conserver une parfaite santé. 


 

Lundi 18 mai 2009 1 18 /05 /Mai /2009 00:16

- Eau minérale : 1 litre
- Grains de kéfir : 50 grammes
- Sucre en poudre : 60 grammes
- Figues bio : 2
- Abricot sec bio : 1
- Citron bio : 1


 Procédure :

Fondre le sucre à froid dans l'eau, puis verser dans un bocal en verre :
- l'eau sucrée
- les grains de kéfir
- les figues
- le citron coupé en rondelles d'1,5 cm
(si le citron n'est pas bio, enlever l'écorce)

Recouvrir le bocal avec une gaze et placer un torchon sur l'ensemble. Laisser à température ambiante pendant 24 à 48h maxi. Filtrer alors en pressant les morceaux de citron. Les fruits peuvent être ensuite jetés et les grains de kéfir rincés pour une prochaine utilisation. Conserver le kéfir au réfrigérateur et le consommer dans les 48 heures.

Attention : n'utiliser que des ustensiles en plastique (pas de métal)

Retrouvez ici toutes les explications concernant le kéfir de fruits :
cfaitmaison.com





 Kéfir Vanilla
 

Kéfir à la vanille
 

 
Sur la photo de la préparation qui vient d'être effectuée, vous voyez de bas en haut : les grains de kéfir, la figue qui est tombée au fond. Elle va remonter à la surface au bout d'un jour ou deux car le kéfir va "manger" son sucre. La gousse de vanille fendue. A la surface, la chair du citron qui remonte.

 
Mettre dans le bocal de préparation :
 
  • le ferment de kéfir (voir recette de base 13 - Kéfir Fructus)
  • une gousse de vanille fendue en deux (ne pas retirer les graines)
  • 2 rondelles de citron bio ou le jus d'un citron
  • une figue
  • 1 litre d'eau de source
  • 100 gr de sucre
Retirer la gousse de vanille à la fin de la fermentation et la mettre dans la bouteille à canette. Servir très frais.
 

 
Cette boisson accompagne les desserts, les fruits de mer préparés avec une nage à la vanille, à la verveine (coquilles saint jacques, ...), les préparations sucrées-salées, les plats à la sauce aigre douce, les plats à dominante citronnée ...

Kéfir de fruits bio


 
Votez [0]
 
 
 
 
Partager
FacebookTapemoiWikioScoopeo
TOUT SAVOIR SUR

 
 
 
 
 
- le 10/12/2009 - 17h00
 

Une recette proposée par cachou52fr
Type de plat : Boisson
Catégorie : Pour tous les jours
Temps de cuisson et préparation : < 30 mn
Difficulté : Facile

INGRÉDIENTS

Pour 2 personnes

  • un récipient de 1 Litre et demi
  • 3 cuillères à soupe de sucre (Sucre Roux de préférence)
  • 3 cuillères à soupe de grains de kéfir
  • 1 L. et ½ d’eau de source de préférence
  • 2 figues sèches
  • 1/2 citron ou Orange pressé
  • En été, quelques fruits rouge si vous le désirez

PRÉPARATION

Mettre dans le récipient tous les ingrédients. Il est préférable de faire fondre le sucre avant. Remplir d'eau de source.

Recouvrez d’une compresse ou un linge, laissez à température ambiante à l’abri de la lumière

Quand les figues remontent en surface (24 à 48 Heures), la boisson est prête.

Filtrez le tout avec une passoire fine (Pas de métal), jetez les figues.

Récupérez les grains de Kéfir, Rincez-les à la grande eau et remettez dans le récipient pour recommencer un nouveau cycle.

Mettez le liquide dans un bocal hermétiquement fermé,

Gardez à température ambiante environ 2 jour pour le rendre pétillant,

Au bout de 2 jours, mettez en bouteille (Genre ancienne limonade ou bouteille de soda) puis consommez, ou bien vous le placerez au réfrigérateur pour stopper la fermentation..

Faire uniquement la quantité que l'on consomme par jour .

La boisson se conserve ensuite quelques jours au réfrigérateur Si l'on attend trop longtemps, le kéfir deviendra trop acide et imbuvable. Sa teneur en alcool ne dépasse pas 1%.

Quand vous avez trop de grains de kéfir dans le bocal, stockez le surplus au réfrigérateur, dans un bocal à confiture rempli d’eau sucrée et hermétiquement fermé.

(Il ne faut pas le mettre en contact avec des objets en métal)







 

Kefir Grains

June 28th, 2010 by john Leave a reply »

kefir grains

Kefir grains for culturing your own kefir!

Kefir is a refreshing, cultured-milk beverage which originated in the northern slopes of the Caucasus Mountains, believed to date back at least 1,000 years. Kefir has a uniform, slightly creamy consistency, a sour refreshing flavour, with a slight subtle aroma of fresh yeast [or a very subtle beer-like aroma]. Kefir also has a slightest hint of a natural effervescent zesty tang. The pro-biotic health benefits of kefir are numerous.  It contains a far greater variety of useful micro-organisms as compared to yogurt. Traditional, authentic kefir can only be prepared by culturing fresh milk with kefir grains. Traditional kefir  is easily prepared at home. Full-cream, low fat or non-fat milk is put in a clean suitable container with the addition of a smaller portion of kefir grains. The content is left at room temperature for about 24 hours. The resulting developed cultured-milk is strained in order to separate, and retrieve the kefir grains from the liquid-kefir. The grains are added to more fresh milk to repeat the simple process for the next batch. This procedure can be performed on an indefinite basis… for kefir grains last forever.

Prepared kefir is just starting to become available commercially in New Zealand, but it is much healthier and far less expensive to make your own – once you have your kefir grains, the cost is the same as for the milk you prepare it with.  It is actually easier to prepare than yogurt, as it should be left at room temperature - all you need are a few simple utensils you probably already own, and some milk!  And making your own kefir opens up many possibilities for other uses – for instance, cheese, wine/cider, and yeast-free bread-making.  All are amazingly easy with kefir, and have significant health benefits.  It is also possible to prepare kefir using seed, nut and soy milks (see the websites below for more information).

You will recieve a glass jar with fresh, organic cow’s milk and enough kefir grains to culture a half-litre of kefir, along with instuctions.  Your kefir grains will grow rapidly and soon you will be able to produce larger quantities. You can pick up your kefir grains at the Ebor St. depot Thursdays after 3 PM.

Please see the weblinks below for more information about the history, benefits and uses of kefir, as well as detailed instructions for preparation and recipes.  I would also be happy to answer any questions you may have.



 

Le kéfir d'eau: Préparation

Ustensiles pour la culture du kéfir d'eau


 

Pour environ 0,8 litre de kéfir en 24h

Préparation

  1. Nettoyer le bocal de 1 litre. Bien le rincer, de sorte à ce qu'il ne reste plus de produit de nettoyage.
  2. Ajouter 100 g de grains de kéfir d'eau.
  3. Ajouter de l'eau en laissant de la place pour la figue séchée et le citron.
  4. Ajouter 2 cuillères à soupe de sucre. Mélanger brièvement avec une cuillère en plastique (ou le manche propre en plastique de la cuillère métallique).
  5. Ajouter 1 figue séchée et un demi-citron. Le liquide est alors à environ 2-3 cm au-dessous du bord.
    Si c'est la première fois après avoir reçu les grains de kéfir ou après l'avoir stocké quelques temps au réfrigérateur, le faire sans citron/fruit, car c'est mieux de jeter la première récolte de kéfir.
  6. Fermer le bocal et le mettre dans un endroit non exposé au soleil. Vous pouvez même le laisser dans un placard.
  7. Patienter 24h.

Récolte

  1. Certains disent qu'on peut récolter dès que la figue remonte à la surface. Moi je le fais simplement chaque jour ou chaque 2 jours, à la même heure, selon mon goût et les quantités.
  2. A l'ouverture du bocal, vous entendrez un légère pression qui s'évacue et verrez quelques bulles monter à la surface.
  3. Retirer le fruit et le citron. Presser le jus de citron dans la bouteille.
  4. Filtrer ensuite le contenu du bocal avec la passoire et entonnoir plastique dans une bouteille.
    Si c'est la première fois après avoir reçu les grains de kéfir ou après l'avoir stocké quelques temps au réfrigérateur, c'est mieux de jeter la première récolte de kéfir.
  5. Fermer rapidement la bouteille, pour conserver le gaz carbonique qui fait pétiller le kéfir.
  6. Mettre au réfrigérateur: le kéfir est meilleur froid.
  7. Rincer une fois les grains à l'eau courante froide. Filtrer avec la passoire.
  8. Jeter les grains de kéfir en trop, si nécessaire (à chaque fois, la croissance est d'environ 10%).
    Ou donnez-les à quelqu'un d'autre. Ou mieux, mangez-les, vu que c'est un concentré de pro-biotiques, donc encore plus efficace.
    !! Ne pas laisser de manière prolongée les grains à l'air libre, car sinon ils meurent et ne feront plus rien à votre eau sucrée ensuite!
  9. Recommencer la préparation. Pour ma part, je ne sors les grains pour le nettoyage du bocal que chaque 1 ou 2 semaines.

Ajustement

Ajustement

  • Si le goût du kéfir est trop acide, essayer de mettre moins de grains ou de laisser fermenter moins longtemps ou de mettre un peu plus de sucre.


 

Matériel nécessaire, en détail

Bocal de 1 litre, semi-hermétique
  • Un bocal avec un joint en caoutchouc est le mieux, car il n'est pas 100% étanche et évite donc les surpressions.
  • Par contre, il maintient toute de même une partie du gaz carbonique de la fermentation à l'intérieur, ce qui permet au kéfir obtenu d'être légèrement pétillant.
Grains de kéfir
  • 100 g de grains de kéfir d'eau permettent de préparer environ 1 litre de kéfir en 24h.
  • Par analogie, et approximativement :
    •   50 g + 48h = 1 litres de kéfir
    • 200 g + 24h = 2 litres de kéfir, etc.
    • s'il fait plus chaud, ça va plus vite, donc il faut mettre un peu moins de grains
    • à vous de trouver au fil du temps, à l'oeil, la hauteur nécessaire au fond de votre bocal
Eau
  • Si votre eau de robinet est potable, utiliser la. En Suisse, en général aucun problème.
  • Si le kéfir croît, c'est que l'eau lui convient.
  • Sinon, il se peut que l'eau soit trop chlorée, et tue les grains de kéfir. Essayer alors quelques temps avec de l'eau minérale non gazeuse, pour voir ce qu'il en est. Si ça ne va pas mieux, c'est que les grains de kéfir sont peut-être endommagés... ou alors voir les autres raisons possibles, plus bas.
Sucre
  • C'est la nourriture et la base de travail pour les grains de kéfir d'eau.
  • 2 cuillières à soupe de sucre (env. 20 grammes).
  • A vous de choisir entre sucre blanc, sucre brun, bio, etc. Mais en tous les cas, pas d'édulcorant!
  • Vu que je prépare moi-même ce kéfir dans le but d'avoir quelque chose de sain et naturel, je préfère le sucre de canne brun, qui contient plus de minéraux que le sucre raffiné (blanc) et requiert moins d'énergie pour sa préparation.
  • Je le choisis bio, de surcroît, pour minimiser les pesticides. En outre, comme je n'aime pas l'exploitation des producteurs et travailleurs des pays en voie de développement,  je  prends un article ayant le label Max Havelaar (liens pour la Suisse, la Belgique, la France ou le Canada).
Cuillère à soupe
  • Pour doser le sucre.
  • Si vous en avez une entièrement en plastique, c'est mieux, car il faut éviter tout contact entre du métal et les grains de kéfir; ça les endommage.
Passoire et entonnoir en plastique
  • Pour récolter le kéfir dans une bouteille, à partir du bocal, en retenant les grains de kéfir dans celui-ci.
  • Pas de métal; ça endommage les grains de kéfir.
Un demi citron
  • Donne une partie du goût au kéfir.
  • De préférence non-traité, car la peau d'un citron standard est recouverte d'une couche de produit chimique conservateur. On en trouve en grande surface, par exemple à la Migros, en Suisse.
  • J'avoue que souvent je prends des citrons normaux et que je les lave bien à l'éponge rugueuse. Je sais qu'il reste une partie du produit...  mais les citrons non traités ne sont pas toujours facile à trouver et ne se conservent pas aussi bien... D'autre part, durant toute mon enfance, mes mère et grand-mère a utilisé des citrons standards, et cette dernière a vécu jusqu'à un âge avancé.
Fruit sec
  • Donne une partie du goût au kéfir.
  • au choix: 1 figue séchée, 1-2 abricots séchés, 1-2 pruneaux secs, 40 raisins secs, mangues séchées, ... faites vos essais.
  • Par contre, lorsque vous utilisez quelque chose pour la première fois, soyez prudents: s'il y a des agents conservateurs, ils se peut qu'ils soient toxiques pour les kéfir!
    Donc, avant de les tester, retirer une partie de kéfir et le conserver dans un récipient au réfrigérateur 1 ou 2 semaines, par sécurité, avec peu de sucre. Ainsi, si votre nouveau type de fruit frais "tue" votre kéfir du bocal, vous aurez de quoi recommencer.

 

 
  Today, there have been 2 visiteurs (68 hits) on this page!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=